Est-ce mauvais de se vernir les ongles ?

par | 10-03-2020 | Beauté des mains

C’est probablement l’une des questions les plus fréquentes que nous nous sommes posées à un moment donné : est-ce mal de se vernir les ongles ? Beaucoup d’encre a coulé sur ce sujet et avec le récent boom de l’industrie cosmétique spécialisée dans le secteur, nous voyons arriver sur le marché de nouvelles marques de vernis à ongles, de nouvelles techniques, de nouveaux protocoles… dans ce qui est déjà devenu plus qu’un simple service de beauté. Aujourd’hui, se vernir les ongles, c’est presque comme se mettre du rouge à lèvres. Que ce soit pour la mode, pour suivre les tendances ou simplement pour être plus belle.

Le vernis à ongles est mauvais pour les ongles, mythe ou légende ?

Essayons d’éclairer le sujet pour que nous puissions choisir en connaissance de cause si nous nous peignons les ongles en permanence ou si nous devons nous reposer. C’est pourquoi nous avons écrit un autre billet, il y a quelque temps, pour parler des principaux mythes et légendes sur les faux-ongles. Si le sujet vous intéresse, nous vous invitons donc à le lire et à nous faire part de vos doutes éventuels.

Même si nous allons tout d’abord clarifier une fois pour toutes un mythe récurrent qu’il est essentiel de prendre en compte : les ongles respirent-ils ? Est-il nécessaire de laisser les ongles respirer ?

La réponse est définitivement NON. Il n’y a aucune raison de croire que les ongles respirent. Les ongles ne sont pas vivants et n’ont pas de poumons qui leur permettent d’absorber l’oxygène directement par la plaque de l’ongle. 100% de l’oxygène requis par la matrice (où se forme l’ongle) provient du flux sanguin, et 0% de l’extérieur de l’ongle. Tout ce dont l’ongle a besoin pour bien pousser, oxygène, nutriments… est fourni par le flux sanguin vers la matrice de l’ongle elle-même, d’où il se forme. Aucun nutriment ou air ne peut être absorbé de l’extérieur de la plaque de l’ongle. Par conséquent, un ongle sain se développera normalement sans avoir besoin d’oxygène extérieur tant qu’il reçoit un apport sanguin correct et sain. Il est donc clair que les ongles n’ont pas besoin de respirer.

Vernir ses ongles avec du vernis à ongles classique. Le vernis à ongles de toute une vie.

Il est faux d’affirmer que le simple fait de se vernis les ongles est préjudiciable à la santé de l’ongle ou même que cela peut avoir de graves conséquences sur la santé générale d’une personne. Le vernis à ongles lui-même n’a pas la capacité d’endommager l’ongle. La plupart des problèmes qui peuvent survenir à cet égard sont généralement dus à une mauvaise utilisation de ce type de produit lors de son application ou de son retrait.

La mauvaise préparation de l’ongle due à un excès de limage, l’application à domicile de vernis à ongles sans couche de base préalable, le retrait avec des produits très concentrés en acétone, le grignotage du vernis à ongles lorsqu’il commence à se détériorer sont généralement les principales raisons de la détérioration des ongles. On peut aussi parfois observer, après avoir enlevé le vernis à ongles, que l’ongle semble plus mou. Immédiatement, on confond un ongle mou avec un ongle faible, on le gâche. Dans la plupart des cas, cela n’est dû qu’à l’augmentation jusqu’à 15 % de l’humidité dans l’ongle produite par l’application du vernis à ongles. Il s’agit d’une couche imperméable et l’effet peut durer jusqu’à 24 heures après que le vernis a été enlevé. C’est un effet similaire à celui que l’on obtient en enlevant un pansement sur la peau après l’avoir porté pendant plusieurs jours.

En ce qui concerne la composition chimique des vernis

Quant à la composition chimique de ce type de produits, les experts estiment qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter des produits commercialisés en France. Tous doivent subir des contrôles sanitaires exhaustifs. Les entreprises cosmétiques elles-mêmes se sont engagées depuis des années dans la fabrication de vernis à ongles à faible teneur en ces produits dits dangereux ou potentiellement nocifs pour la santé si leur teneur dépasse les limites autorisées. Vernir ses ongles n’est pas mal. Actuellement, le pourcentage de femmes qui ont eu un type d’allergie dû à l’utilisation de vernis à ongles est très faible, 6,6 %.

Applications répétées de vernis à ongles semi-permanents et d’autres types de vernis tels que le gel ou l’acrylique

L’utilisation d’autres types d’applications telles que les vernis à ongles semi-permanents, les ongles en gel ou en acrylique peut être déroutante. Il faut préciser que tout type de produit, qu’il s’agisse d’un vernis normal, semi-permanent, de faux ongles, d’ongles sculptés… etc. peut endommager l’ongle s’il n’est pas utilisé correctement et s’il ne reçoit pas les soins requis. Et ce, non seulement lors de son application, mais surtout lors de son entretien et de sa suppression.

Les ongles, comme les cheveux, sont composés d’une protéine riche en soufre que nous connaissons tous sous le nom de kératine. Nous avons presque tous eu les cheveux coupés, teints ou mis en valeur plus ou moins régulièrement. Sans parler parfois du repassage excessif, du curling…etc. Nous savons tous que les cheveux peuvent être endommagés par une mauvaise application de la couleur, par un mauvais soin … etc.

Et avec tout cela, nous n’avons jamais entendu dire que nous devons laisser nos cheveux respirer, laisser nos cheveux gris à l’air libre pendant quelques semaines pour respirer ou qu’ils sont endommagés parce que nous couvrons nos cheveux gris depuis quelques années. Eh bien, la même chose se produit avec nos ongles.
En bref :

Nous sommes en 2020, mais tout indique que nous sommes coincés avec les idées du début du XXe siècle. Plus que des idées, c’est ce que nos grands-mères disaient, ces dictons populaires : trop de peinture sur les ongles, c’est mal, il faut les laisser respirer… Aujourd’hui, l’industrie cosmétique est l’une des plus avancées et des plus performantes en termes de progrès techniques et de développement de produits. Il est donc exagéré de s’inquiéter de savoir si trop de vernis à ongles sont nocifs pour la santé de nos ongles ou même pour notre propre santé. Il serait plus utile de concentrer notre attention sur la qualité de notre alimentation, qui aura à son tour des conséquences directes sur notre santé générale et en particulier sur celle de nos ongles, que de se perdre dans des mythes et des légendes qui ne font que nous faire perdre de vue notre objectif principal : se sentir beau, se sentir bien. N’êtes-vous pas d’accord ?

Vous aimez mon blog ?

Il est fait avec ❤

Contact Partenariats & publicité cliquez ici

 

❤ Merci ❤

CcommeLine pour les illustrations

Ambre pour ses conseils beauté

 

Mentions légales