Dans l’article d’aujourd’hui, je voulais vous montrer comment imprimer avec des pigments de couleur. Cette mĂ©thode est très simple et certaine que chacun d’entre vous sera en mesure d’obtenir l’effet dĂ©sirĂ©. Nous n’aurons pas besoin d’Ă©maux spĂ©cialisĂ©s pour cette mĂ©thode.

Je vais essayer de suggĂ©rer quels pigments seraient les meilleurs pour cette mĂ©thode. Aussi quels pigments ne pas utiliser, car l’effet peut ĂŞtre satisfaisant.

Je vous dirai aussi comment estampiller ces timbres et quels modèles sont les meilleurs, parce que les dessins sur ces modèles (plaques) seront d’une grande importance ici.

Alors, allons-y !Nous aurons besoin de cette méthode :

  • plaques de joint
  • pigments colorĂ©s
  • joints d’Ă©tanchĂ©itĂ© (de prĂ©fĂ©rence en silicone et souples)
  • Ă©mail semi-permanent avec couche d’inhibition

L’impression pigmentaire pas Ă  pas.

  • Nous prĂ©prons l’ongle comme pour une manucure semi-permanente standard. Nous appliquons Ă  ces ongles la couleur que nous avons choisie. (Il est important que cette couleur ait la couche d’inhibition !). Sec / 30 sec.
  • A l’aide d’un pinceau, nous commençons Ă  appliquer notre pigment sur le motif choisi dans la plaque.

Nous pouvons utiliser une ou plusieurs couleurs en mĂŞme temps. L’excĂ©dent de pigments peut ĂŞtre Ă©liminĂ© Ă  l’aide d’une carte Ă  gratter ou d’une carte de crĂ©dit.

  • Avec un certain mouvement de balancement, nous pressons le joint d’Ă©tanchĂ©itĂ© sur la plaque, transfĂ©rant ainsi le motif que nous avons choisi. L’excès de pigment d’Ă©tanchĂ©itĂ© superflu peut ĂŞtre Ă©liminĂ© avec du ruban adhĂ©sif.
  • Nous estampons le sceau sur la couche d’inhibition de la couleur. Comme le timbre est imprimĂ© de cette façon, il a des couleurs très saturĂ©es et beaucoup de dĂ©tails.
  • A la fin, nous appliquons une couche de finition semi-permanente sans crainte d’estomper notre design. On sèche dans la lampe 60 sec. Et c’est tout simplement tout. J’ai ajoutĂ© quelques rubans de couleur.

RĂ©sumons en mettant l’accent sur quelques points importants qui nous aideront Ă  atteindre l’effet idĂ©al

Tout d’abord, les types de pigments.

Plus les pigments sont fins, meilleur est l’effet. Il est prĂ©fĂ©rable de choisir celles qui n’ont pas de paillettes avec une texture homogène et fine.

Deuxièmement : estampĂ©e sur la couche d’inhibition.

Nous pouvons imprimer Ă  la fois sur la couche d’inhibition de couleur et sur la couche de finition. Cependant, nous ferions mieux d’Ă©viter une couche de finition sans essuyage parce que les scellĂ©s peuvent ne pas estamper du tout.

Troisièmement : les plaques et les motifs

Les motifs prĂ©cis sont dĂ©taillĂ©s et ont des lignes fines. Les grandes surfaces sont difficiles Ă  couvrir uniformĂ©ment, ce qui rend certains endroits plus sombres et d’autres plus clairs.
Donc, pour obtenir l’effet parfait, recherchons des timbres qui ont plus ou moins la mĂŞme Ă©paisseur de ligne et dont les lignes ne sont pas trop larges.

J’espère que vous aimerez aussi cette forme d’estampage.